Soyons porteurs de bonnes nouvelles 3

Pst. René Bouchard | 26 janvier 2020

Libérer les opprimés et annoncer la Grâce Selon le thème de cette année, nous sommes porteurs de bonnes nouvelles. Jésus a lui-même commencé sa vie publique en annonçant de bonnes nouvelles. Luc 4.18-21 D’après le verset 19b de l’Évangile de Luc 4, Jésus est venu pour renvoyer libres les opprimés et pour publier une année de grâce du Seigneur. Dieu est Amour et rempli de bonté et l’être humain veut être aimé. Nous sommes là pour leur annoncer une bonne nouvelle ; non la colère de Dieu mais Son grand amour. Le mot ‘’opprimés’’ n’a pas le même sens que ‘’cœurs brisés’’. On parle ici d’oppressions telles que l’esclavage entre autre chose. Les opprimés qui nous entourent le sont souvent par la marginalisation, à cause de leur état de santé physique ou mentale, voire même dû à leur âge. Tous ces gens souffrent et nous avons besoin d’ouvrir les yeux de notre cœur pour voir leurs souffrances. Nous avons des paroles à propos pour eux qui pourront relever leur cœur. Nous pouvons tous être utiles. Za 7.10 ; Malachie 3.5 Nous devons annoncer la grâce du Seigneur. Trop de sectes religieuses annoncent que l’humanité va périr à moins de les suivre ‘’eux’’. Jésus, loin de condamner, a annoncé la Grâce. Dieu a choisi de nous sauver à travers l’œuvre de justice de Jésus, son Fils. Nous avons l’opportunité de faire la même chose que Jésus si nous ouvrons la bouche pour annoncer cette bonne nouvelle de salut. Ac 17.29, 30 ; Hé 4.7 LSG 1910. Aujourd’hui encore, Dieu nous appelle à partager Son amour à travers la bonne nouvelle que nous possédons. Saisissons les occasions qui nous sont données de le faire comme de bons ambassadeurs que nous sommes. Partageons Son amour et Sa grâce !

Écouter le message


Télécharger le Mp3 (ou click droit et enregister sous...)