Jésus la source d’eau vive intarrissable

| 27 octobre 2019

Jésus, la source d’eau vive intarissable Nous vivons dans un monde où les gens cherchent dans toutes sortes de choses d’une manière insatiable. Il semble que rien ne peut les satisfaire. Il y a pourtant une source d’eau vive qui nous rassasie et satisfait notre soif. Nous pouvons devenir des réceptacles d’eau vive par la nouvelle naissance. Voyons dans ce récit de la Samaritaine au puits de Jacob l’enseignement que Jésus donne à propos de l’eau vive. Jn 4.5-19, 25-30, 39-42 Jésus approche cette femme, ce qui ne se faisait pas dans le temps. En effet, les Juifs n’avaient pas de contacts avec les Samaritains. Dans cet entretien, il va lui faire prendre conscience de son péché et lui révéler son besoin de l’eau vive. Elle voit qu’Il est un prophète car il sait tout de sa vie. Jésus lui parle de l’eau qu’Il veut lui donner qui satisfera sa soif et qui deviendra en elle une source d’eau qui jaillira jusque dans la vie éternelle. Elle veut recevoir de cette eau. Jésus continue de lui expliquer que l’heure vient où les vrais adorateurs adoreront le Père en esprit et en vérité, et que ceux-ci sont les vrais adorateurs que le Père recherche. Il lui dit enfin qu’Il est lui-même le Messie qu’ils attendaient. Après cet entretien, elle laissa là sa cruche et s’en alla dans la ville et raconta aux gens tout ce que Jésus lui avait dit, comment il lui avait parlé de tout ce qu’elle avait fait. Les Samaritains vinrent à Lui, l’écoutèrent et beaucoup crurent en Lui, non plus à cause des paroles de cette femme, mais à cause de tout ce qu’ils avaient entendu eux-mêmes. Ils crurent qu’Il était vraiment le Sauveur du monde. Ne regardons jamais quelqu’un comme loin de Dieu sans connaître le fond de son cœur. Comme cette femme, beaucoup de gens cherchent aujourd’hui. Rien ne peut les sauver que la conversion et la conversion amène l’eau vive. Que notre témoignage puisse amener des gens à désirer connaître Celui qui peut leur donner cette eau vive !

Écouter le message


Télécharger le Mp3 (ou click droit et enregister sous...)