La puissance de la conviction

M. Julien Fleury | 24 septembre 2017

À travers le témoignage de Julien, nous avons pu comprendre davantage le fondement de la justice de Dieu qui a prévu un plan parfait dans toutes les circonstances que l’on peut vivre. Julien connaît le Seigneur depuis plusieurs années et ce verset de Jn 14.6 a été le point de sa conversion :"Je suis le chemin, la vérité et la vie. Nul ne vient au Père que par moi." Le seul chemin c’est Jésus. Nous sommes sûrs d’arriver à bon port avec Lui. Il nous a donné aussi le S.E., le Consolateur qui nous montre la voie à suivre. Depuis sa conversion, Julien a été amené à s’occuper des finances dans l’église et à son travail au niveau du syndicat. Son principe a toujours été d’être honnête, de ne pas prendre ce qui ne lui appartenait pas et il ne voulait pas que personne ne lui joue de tour au niveau de l’argent. Il y a deux semaines, malgré l’exhortation du pasteur de se réjouir toujours dans le Seigneur, il n’en était pas capable. Il avait vécu quelque chose à l’usine où il travaillait (au niveau de l’argent) et cela l’empêchait de se réjouir. Le S.E. travaillait son cœur et le convainquit qu’il devait demander pardon à son président de syndicat et aux autres hommes qui étaient présents lors de l’altercation qui avait eu lieu. C’est ce qu’a fait Julien malgré qu’il trouvait cela humiliant de le faire. À la fin de la journée, il a remercié le Seigneur et a commencé à pleurer, étant délivré de ce poids qui l’accablait et heureux d’avoir obéi au Saint-Esprit. Le lendemain, il a pu faire un geste de bonté envers le président du syndicat. En conclusion, Julien déclare qu’il faut être ferme dans ses convictions et être attentif au Saint-Esprit quand il nous parle. Ce sont nos convictions qui établissent des principes dans le cheminement que l’on fait dans nos vies. Il y a une différence entre principe et préférence. Comme pour le salut, il n’y a de salut en aucun autre (il y a une conviction qui concerne le salut), une conviction aussi de marcher par la foi. Comme nous le lisons dans Hé10.39 : Nous ne sommes pas de ceux qui se retirent pour se perdre mais de ceux qui ont la foi pour sauver leur âme. Merci Julien pour ton exemple de transparence et d’humilité !

Écouter le message


Télécharger le Mp3 (ou click droit et enregister sous...)