Historique

Notre historique :

En septembre 1977, le Pasteur Klaus Sonnenberg débuta l’église à Victoriaville sous le nom de ‘’Centre de la Liberté’’. Il a commencé des réunions dans une roulotte sur la rue Suzie. Pendant ces années, Sylvain Tousignant et Jocelyn Binette ont aidé la famille Sonnenberg. Monsieur Jean-Marc Tassé est venu ensuite prendre la relève de M. Sonnenberg, et est demeuré 2 ans jour pour jour.

En juillet 1982, le Pasteur Mike Di Giacomo et son épouse ont continué l’œuvre pendant onze ans ; onze personnes faisaient partie de l’assemblée à son arrivée. Ils ont commencé les réunions de prière les vendredis, des enseignements au CEGEP les mardis soirs, des émissions à la T.V. Communautaire diffusées deux fois par semaine. Le nom de l’église a été changé pour Assemblée Chrétienne des Bois Francs.

En juin 1985, l’église déménageait au 191, rue Notre-Dame Est à Victoriaville. Pasteur Di Giacomo a laissé derrière lui une église d’environ 90 personnes en décembre 1993.

En 1994, le Pasteur Serge Côté est venu pour un an. Ensuite le pasteur Gilles Couture a pris la relève de 1995 à 1998 et l’église est déménagée au 351, boul. Bois-Francs Nord. Il a été pasteur pendant 3 ans.

En juin 1999, le Pasteur Benoît Marcoux, un psycho-éducateur s’est senti appelé par le Seigneur à prendre l’église. À son arrivée, il y avait environ vingt personnes et un an plus tard, ils étaient soixante-dix personnes.

En 2001, l’église a acheté un bâtiment sur la rue Notre-Dame Ouest. Ils sont partis d’un local de 3000 pieds carrés à un bâtiment de 15 000 pieds carrés.

Plusieurs ministères ont vu le jour depuis 1999 : Centre AmourAction pour les gens démunis, Altitude Jeunesse, accompagnement dans la prière et Club des Navigateurs pour les enfants.

En 2001, nous avons établi un partenariat avec Diffusion-Vie pour ouvrir une librairie chrétienne. Par contre, elle ne s’est pas avéré assez rentable alors nous l’avons fermée pour ouvrir un café rencontre avec le Centre AmourAction.

En 2006, nous avons opté pour le modèle église-cellule au lieu du modèle traditionnel ce qui a entraîné la fermeture du Centre AmourAction. L’accent a été mis sur les petits groupes dans les maisons pour l’évangélisation, l’accueil, l’entraide et l’exercice des dons spirituels.

En 2013, le modèle église-cellule a été interrompu parce que l’église était en période de transition pastorale.

Au printemps 2014, notre nouveau pasteur et le Conseil d’administration ont décidé de ne pas reprendre le modèle église-cellule.